Motomed: rester actif en chaise roulante

Barbara Wallner

Etre en chaise roulante à cause d’un accident ou d’une maladie est toujours une épreuve très pénible. A la perte de mobilité s’ajoutent les questions de fonte musculaire qui ne sont pas à négliger. 

Il est vital pour les personnes paraplégiques, hémiplégiques, atteints de parkinson ou encore de spina bifida de conserver autant de mouvement que possible. En effet, sans mouvement le muscles s’atrophient et le cercle vicieux se poursuite jusqu’à ne plus permettre la moindre autonomie au patient. Voici une solution à ce problème récurrent.

Le handicap peut être surmonté grâce à la thérapie Motomed qui permet de conserver du mouvement et du dynamisme même avec une mobilité très réduite. En effet, le modèle Motomed Viva est motorisé et le système peut donc soit être entraîné par son moteur soit par les propres forces de l’utilisateur. Les buts de cette thérapie sont:

motomed

– réduire les spasmes et augmenter la mobilité (assouplir les muscles lors de spasmes surgissants ou en cas de rigidité générale)

– redécouvrir des forces résiduelles (des forces insoupçonnées peuvent être redécouvertes et utilisées)

– réduire les conséquences de l’immobilité (troubles de la circulation, ankyloses, fonte musculaire, problèmes digestifs, vessie, ostéroporose)

– favoriser la marche (maintenir ou améliorer la forme physique de base nécessaire à la marche)

– renforcer le moral et le bien-être (des mouvements réguliers et le fait d’être actif agissent positivement sur le moral)

Les entraîneurs thérapeutiques Motomed permettent en effet de renforcer les muscles du bas et du haut du corps. Pour les patients avec des limitations au niveau des mains, des bras et des épaules, la thérapie du mouvement peut être complétée avec motomed.

L’objectif est d’entretenir les gestes importants du quotidien. Par exemple, la tension et la flexion des bras nécessaires lors des repas. A cette fin, il est nécessaire d’avoir suffisamment de vigueur musculaire et de capacité. Le motomed offre la possibilité de faire quelque chose pour soi et chez soi. Les possibilités de thérapie sont les mêmes qu’avec l’entraîneur de jambes: soulager les spasmes, les contractions et les ankyloses, découvrir et utiliser les forces résiduelles ainsi que de garder une mobilité des articulations.

Motomed est sûr

L’appareil permet la libre rotation des bras mais offre également la possibilité -en cas de faiblesses et de paralysie- de les maintenir et de les guider correctement. Différentes poignées et fixations peuvent être installées sans problèmes. Retrouvez-nous bientôt pour plus d’informations sur le système motomed.

VOUS SOUHAITEZ TESTER UN DES MODELES MOTOMED? CONTACTEZ-NOUS ICI ET PASSEZ NOUS VOIR DANS L’UN DE NOS CENTRES POUR UN ESSAI GRATUIT

Ajouter un commentaire